La prière mortuaire n’est pas obligatoire sur les deux personnes suivantes :

L’enfant non pubère :

Aicha (qu’Allah soit satisfait d’elle) a rapporté : « Quand Ibrahim, fils du Prophète (sallah Allahou 3alayhi wa salam) est décédé à l’âge de dix-huit mois, le Messager d’Allah (sallah Allahou 3alayhi wa salam) n’a pas fait la prière sur lui. »Hadith authentique dans le sounane d’Abou Daoud 2729

Le martyr (chahid) :

Selon Anas (qu’Allah soit satisfait de lui), « Les martyrs d’Ouhoud n’ont pas été lavés : ils ont été enterrés avec leur sang et on n’a pas fait la prière sur eux. »Hadith authentique dans le sounane d’Abou Daoud 2688

Plus l’assistance est nombreuse pendant la prière, plus cela est préférable et profitable pour le défunt :

Le Prophète (sallah Allahou 3alayhi wa salam) a dit : « Tout défunt sur qui a prié une assistance de cent personnes, invoquant l’intercession en sa faveur, Allah les acceptera en tant que ses intercesseurs ».Hadith authentique dans le sounane de Nassa’i 1881

Le Prophète (sallah Allahou 3alayhi wa salam) a dit aussi : « Si quarante hommes, qui n’associent rien à Allah font la prière sur un musulman qui décède, Allah les acceptera en tant qu’intercesseurs ».Hadith authentique de Mouslim (948/655/2).

Il est recommandé de former au moins trois rangs derrière l’imam, même si le nombre des assistants est réduit :

Selon Marthed Yazani selon Malik ibn Houbeira (qu’Allah soit satisfait d’eux), « Le Prophète (sallah Allahou 3alayhi wa salam) a dit : « Si trois rangs de musulmans font la prière sur un mort, il ne mérite que le Paradis ». Sounane d’Abou Daoud (3150/448/8)

Quand Malik voyait que l’assistance était peu nombreuse, il les divisait en trois rangées, suivant le hadith.

Mérites de la prière mortuaire (Salat janaza) :

Le Prophète (sallah Allahou 3alayhi wa salam) a dit : Celui qui accompagne un mort musulman avec foi et comptant sur la récompense divine, qui assiste à la prière et à l’inhumation, retourne avec une récompense valant deux kirates.

Chaque kirates est de la grandeur de la montagne d’Ohod. S’il assiste à la prière seulement sans attendre l’enterrement, il rentre avec un seul kirate. » (rapporté par Al Bokhari)

Comment faire la prière mortuaire (Salat janaza) :

1.Le Premier Takbir

  • Dire « Allahou Akbar » (Mettez les mains sur la poitrine comme une prière habituelle, main droite sur la main gauche)

Important : Abdallah ibn Abbas (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit : « Le Prophète (sallah Allahou 3alayhi wa salam) levait ses mains lors du premier « Allahou Akbar » puis ne le refaisait plus. » Les Funérailles, Al-Albani, p 116

  • Demander à Allah de nous protéger du chaytan le lapidé (a’oudhou billahi mina chaytani rajim)
  • Ensuite dire « bismiLlahi Rrahmani Rrahim »
  • Réciter la fatiha à voix basse et une petite sourate ou quelques versets

2.Le Deuxième Takbir

  • Dire « Allahou akbar »
  • Prier sur le prophète tel que l’on fait habituellement à la fin d’une prière

Cliquez ici pour lire les 40 bonnes raisons de prier sur le Prophète (sallah Allahou 3alayhi wa salam)

3.Le Troisième Takbir

  • Dire « Allahou akbar »
  • Invoquer pour le défunt

La meilleure du’a pour le défunt est la suivante car elle vient du prophète (paix sur lui) mais il n’y a pas de mal à utiliser d’autres invocations :

Allâhumma ghfir lahu wa rhamhu wa ‘âfihi, wa ‘fu ‘anhu, wa akrim nuzulahu, wa wassi’ mudkhalahu, wa ghsilhu bi-l-mâ’i wa th-thalji wa-l-baradi. Wa naqqihi mina-l-khatâya kamâ naqqayta th-thawba-l-abyada mina d-danasi. Wa abdilhu dâran khayran min dârihi, wa ahlan khayran min ahlihi, wa zawjan khayran min zawjihi. Wa dkhilhu-l-jannata wa a’idh-hu min ‘adhâbi-l-qaqbr [wa ‘adhâbi n-nâr]

4.Le Quatrième Takbir

  • Dire « Allahou akbar »
  • on s’arrête un petit peu
  • on salut d’un seul salut à sa droite en disant « assalam’aleykoum wa rahmatouLlah »

Il fait parti de la sounna que l’imam se positionne au niveau de la tête du defunt homme et à la hauteur du milieu de la femme et ceci est une chose établie sur le prophète d’apres le hadith de Anas et de Samoura ibn Djoundoub.

Et voilà c’est terminé El hamdoulilah ! Qu’Allah vous récompense en bien.

(Si il y a une faute dans mon article, n’hésitez pas à me contacter)

Laisser un commentaire